Allée de la Clairière - 59136 Wavrin

33 (0)3 20 58 20 00

Allée de la Clairière - 59136 Wavrin

Bandes transporteuses : cinq solutions pour minimiser les risques de contamination par un corps étranger
Temps de lecture : 3 minutes

Bandes transporteuses : cinq solutions pour minimiser les risques de contamination par un corps étranger

 

Lors du transport de vos produit via des bandes transporteuses, il existe un risque de contamination par un corps étranger. Il est donc important d’identifier ces risques pour les minimiser. Dans le secteur alimentaire, cela peut entraîner une retenue ou pire : un rappel de produit. C’est extrêmement coûteux et préjudiciable pour l’entreprise qui en fait les frais.

Voici cinq solutions à mettre en place pour minimiser ce risque.

  1. Etablir des règles strictes lors de la manipulation des bandes pour minimiser la contamination

L’installation de bandes transporteuses neuves, leur remplacement, ou encore leur manipulation pour nettoyage. Autant de points de contact qui augmentent le risque de contamination de vos bandes transporteuses, en effet, elles pourraient être contaminées avant même de transporter le produit.

Pour éviter cela, un protocole strict doit s’appliquer à toute manipulation pour minimiser les risques de contaminations de vos bandes transporteuses. Déterminez les personnes autorisées, les outils homologués et les procédures à suivre pour le nettoyage, le transport, le stockage. Pensez aussi à toute opération qui peut se faire à proximité et peut contaminer la zone.

  1. Choisir les bons équipements

L’usure prématurée ou trop importante des bandes peut être à l’origine d’une contamination par corps étranger. Cette usure a aussi un coût additionnel pour votre entreprise.

Ce problème doit être évité d’abord par un choix de bandes et de matériel pertinent. Puis par une installation rigoureuse de vos équipements. Leur maintenance régulière et des contrôles fréquents vous permettront d’éviter les usures inutiles.

Lors de l’installation, pensez aux processus de nettoyage que vous devrez appliquer. Certains équipements tiers ou systèmes sur votre convoyeur pourront vous servir pour éviter des manipulations à risque qui peuvent endommager la bande.

A Lire  Les bandes monomatières : la combinaison entre la praticité, l’efficacité et de l’économie à long terme

  1. Vérifier les points d’accroche

Les points d’accroche sont à surveiller de près car ils peuvent être à l’origine de la contamination de vos produits par un corps étranger. Les points d’accroche peuvent se produire si vos équipements sont mal installés, mais aussi lors des processus de nettoyage.

Par exemple, une glissière démontée pour être nettoyée puis mal remontée peut engendrer un point d’accroche.

 

  1. Inspecter les pignons et rouleaux pour minimiser la contamination

Des pignons, galets et des rouleaux usées, mal adaptés ou mal positionnés peuvent être à l’origine d’une usure prématurée des bandes transporteuses. Leur nettoyage et leur repositionnement doivent être réalisés précisément. Et ce en fonction de votre utilisation et de la quantité de matière pouvant s’y incruster.

  1. Utiliser les bons produits chimiques

Enfin, il est essentiel de vous assurer que les produits que vous utilisez ne risquent pas d’endommager vos bandes transporteuses. C’est notamment le cas pour les produits d’entretien. Certains produits chimiques peuvent attaquer le matériau de la bande et la fragiliser. Cela entraine une usure importante rapide voire une non-conformité.

Rappelons que nos bandes répondent à des normes HACCP et que nos équipes sont disposées à vous accompagner dans le choix de vos bandes transporteuses en tenant compte de vos contraintes et de vos besoins. Les équipes MAAS sont à votre disposition pour garantir le meilleur fonctionnement possible pour votre entreprise et vous aider à limiter les risques liés aux contaminations par des corps étrangers.

Pour toute question ou besoin de conseils techniques, contactez-nous.

Partager sur :

Protocole d'intervention et de visite - Covid-19

Téléchargez notre protocole d'intervention et de visite dans le contexte du déconfinement lié au Coronavirus

Aller au contenu principal