Allée de la Clairière - 59136 Wavrin

33 (0)3 20 58 20 00

Allée de la Clairière - 59136 Wavrin

Les bandes transporteuses et les températures extrêmes
Temps de lecture : 3 minutes

Les bandes transporteuses et les températures extrêmes, quels risques ?

Les bandes transporteuses et les fortes chaleurs

La température à laquelle sont soumises les bandes transporteuses est un critère important lors de votre choix de bande. Forte chaleur, froid extrême, humidité, ces conditions mettent les bandes à rude épreuve. Il existe cependant des solutions pour minimiser l’incidence des températures extrêmes.

 

Températures extrêmes : quels risques pour les bandes transporteuses. 

La chaleur extérieure impacte les bandes transporteuses. Les zones à fortes chaleurs, comme les fours ou les bains de friture jouent aussi sur vos bandes. Des bandes mal adaptées peuvent s’user prématurément.

Elles s’utilisent dans les zones de grand froid pour convoyer des produits surgelés. Si de la glace se forme, au niveau des rouleaux par exemple, il y a un risque de déchirure de la bande ou de grippage des rouleaux voire une casse.

Enfin, lors d’un nettoyage intensif ou lorsque l’humidité est ambiante, les bandes transporteuses absorbent l’eau présente et rétrécissent. Ces dernières endommagent votre convoyeur dans les cas les plus extrêmes.

Quelles solutions pour adapter les bandes transporteuses aux températures extérieures ?

Pour choisir les bandes transporteuses les plus adaptées, il est essentiel d’estimer correctement la fourchette de températures à laquelle elles seront soumises. Cela permet de choisir le matériau qui résistera au mieux aux températures extrêmes et aux conditions d’humidité ou de sécheresse, comme une bande en monomatière ou métallique ou estimer la meilleure épaisseur de bande pour votre climat d’utilisation.

Il est nécessaire de porter une attention particulière aux zones de jonction qui sont les endroits les plus sensibles de la bande et bien évidemment tenir compte des produits transportés, car tous les produits n’emmagasinent pas la chaleur de la même manière. 

 

A Lire  La bande transporteuse dans l'univers de la mode et de l'art

Enfin, il faut entretenir soigneusement les bandes transporteuses et les convoyeurs :

  • permettre l’évacuation de l’excédent d’eau,
  • aérer la zone,
  • nettoyer et vérifier régulièrement l’intégrité du convoyeur.

 

L’utilisation d’une bande inappropriée engendre des risques plus élevés de casse des bandes elles-mêmes et des machines, mais cela peut aussi endommager les produits transportés. Il est cependant inutile de surestimer les conditions d’utilisation des bandes en choisissant un matériau plus résistant que nécessaire, synonyme de dépenses aussi bien énergétique que économiques inutiles voire des contraintes quant à votre utilisation.

 

Pour toute question ou besoin de conseil technique, contactez-nous.

Partager sur :

Protocole d'intervention et de visite - Covid-19

Téléchargez notre protocole d'intervention et de visite dans le contexte du déconfinement lié au Coronavirus

Aller au contenu principal